La chef des services de soutien à l’immigration, Michelle Davis, a rapporté jeudi que 10 155 visas guyanais avaient été délivrés pour 2023.

Elle a fait cette annonce lors de l’examen de l’agence et des projections 2024 du ministère de l’Intérieur, qui s’est tenu à son siège à Brickdam, Georgetown. Sur plus de 10 000 visas délivrés, a-t-elle expliqué, 4 978 étaient destinés à l’emploi, 66 étaient destinés aux affaires, 64 étaient destinés à faciliter les études des étudiants, 1 764 étaient destinés aux visiteurs et 3 283 étaient des permis d’établissement. En outre, elle a déclaré que ces visas étaient délivrés sous diverses catégories, y compris la prolongation du séjour.

Le secrétaire permanent du ministère de l’Intérieur, Andre Ally, a indiqué que 300 certificats de citoyenneté avaient également été délivrés pour 2023. En cas de mariage, la citoyenneté prend trois ans après la présentation de tous les documents pertinents.

En septembre 2023, un total de 42 personnes originaires de 10 pays ont obtenu leur citoyenneté guyanaise à la suite de la cérémonie de naturalisation et d’enregistrement organisée par le ministère de l’Intérieur.

« Nous devrions tous adopter la diversité ; nous pouvons tous apprendre les uns des autres », a déclaré le secrétaire permanent à l’audience en prononçant de brèves remarques.

La cérémonie comprenait également les remarques de la chef des services de soutien à l’immigration, Michelle Davis, qui a exprimé sa joie de faire partie de cette cérémonie inaugurale.

Ally avait déclaré à cette publication que c’était la première fois qu’une telle cérémonie était organisée, ce qui en faisait un événement historique. Il a noté que parmi les nationaux devenus citoyens guyanais se trouvaient des Cubains, des Brésiliens et des Indiens.

Récemment encore, une partie des médias a rapporté une augmentation du nombre de demandes de citoyenneté guyanaise.

A lire également