Voir la déclaration complète du Chambre de commerce et d’industrie de Georgetown (GCCI) :

La Chambre de commerce et d’industrie de Georgetown (GCCI) salue l’annonce récente par le procureur général et ministre des Affaires juridiques, l’honorable Anil Nandalall, d’une directive du président, Son Excellence le Dr Irfaan Ali, ordonnant une révision de la loi sur le secteur des valeurs mobilières. 1998, dans le but de moderniser cette législation qui régule la croissance de marchés de valeurs mobilières efficaces et encourage la formation de capital.

La GCCI est encouragée par l’annonce selon laquelle le gouvernement a déjà commencé à engager les experts nécessaires pour mener à bien cette entreprise. Au fil des années, la GCCI a toujours été l’un des principaux défenseurs de la modernisation du marché des valeurs mobilières et de la bourse locale, faisant continuellement pression pour un environnement financier dynamique et compétitif en Guyane qui profitera aux entreprises, aux investisseurs et à l’économie dans son ensemble.

En entreprenant cet examen de la Securities Industry Act 1998, le gouvernement démontre son engagement à favoriser un marché des valeurs mobilières plus efficace qui favorisera la croissance et mieux s’aligner sur la trajectoire économique du Guyana.

Le GCCI se réjouit de continuer à travailler avec le gouvernement et les parties prenantes concernées pour améliorer davantage le cadre réglementaire et assurer l’évolution d’un marché des valeurs mobilières transparent et sûr qui favorise le développement.

Article précédentUn étudiant guyanais remporte une bourse universitaire de 40 000 dollars

A lire également