Libérer – À la suite d’une cérémonie publique historique de signature de l’accord de coopération technique du Fonds contre la pandémie (PF) (« Projet Réduire l'impact des pandémies sur la santé publique dans les Caraïbes grâce à la prévention, à la préparation et à la réponse » (RG-T4387)) Le 14 décembre 2023, à Trinidad, l'Agence de santé publique des Caraïbes (CARPHA) et la Banque interaméricaine de développement (BID) continuent de progresser vers le début de la mise en œuvre.

CARPHA a rempli les neuf conditions de la BID avant le premier décaissement, atteignant la pleine éligibilité le 15 mars 2024, et est désormais éligible au premier décaissement. Cette réalisation marquante en seulement 3 mois après la signature témoigne de l'engagement de CARPHA, l'agence d'exécution, et de la BID, l'entité de mise en œuvre, envers le projet régional de PF visant à soutenir la réduction de l'impact des pandémies sur la santé publique dans les Caraïbes en construisant la surveillance de la prévention, de la préparation et de la réponse aux pandémies (PPR), les systèmes d'alerte précoce (EWS), les systèmes de laboratoire et la capacité de la main-d'œuvre, au niveau régional au CARPHA et dans les pays.

Depuis la signature de l'accord de coopération technique et dans le cadre des conditions préalables au premier décaissement, CARPHA a réalisé les principaux résultats suivants :

  • (i) l'élaboration du manuel des opérations du projet PF, du plan d'exécution pluriannuel, du plan de passation des marchés, du plan financier et de la procédure pour le système de rapports financiers de CARPHA ;
  • (ii) les avis de vacance de postes pour deux tranches de consultants avec le recrutement ultérieur de cinq (coordonnateur technique, spécialiste financier, spécialiste des passations de marchés, responsable des opérations et coordonnateur des opérations du projet) et
  • (iii) la mise en place de la Cellule d’Exécution du Projet (PEU) et du Comité de Pilotage de l’Exécution du Projet (PESC).

Le PEU dédié sera responsable de l'exécution selon les délais prévus, qui sera dirigé par le Dr Lisa Indar, directrice du projet (directrice de la division de surveillance, de prévention et de contrôle des maladies de CARPHA).

CARPHA, en tant que principale agence régionale de santé publique et expression de la coopération caribéenne en matière de santé, est mandatée par son Accord intergouvernemental (IGA) pour soutenir ses 26 États membres de CARPHA (CMS) dans le renforcement des systèmes nationaux et la coordination des réponses régionales en matière de santé publique. des menaces. L'Agence travaille en étroite collaboration avec des agences régionales et internationales et utilise des mécanismes, des systèmes de surveillance et des réseaux régionaux pour coordonner son travail d'intervention en matière de santé publique.

En juillet 2023, le conseil d'administration du PF a annoncé que la proposition d'entité régionale du CARPHA, intitulée «Réduire l'impact des pandémies sur la santé publique dans les Caraïbes grâce à une surveillance intégrée renforcée de l'alerte précoce, aux systèmes de laboratoire et au développement de la main-d'œuvret' a été sélectionné avec succès pour le premier tour de table. Il s'agissait de l'une des 19 propositions sélectionnées parmi plus de 300 soumissions et du seul projet régional. Les trois domaines prioritaires de la proposition sont (i) la surveillance complète des maladies et le SAP, (ii) les systèmes de laboratoire et (iii) les ressources humaines, la santé publique et la capacité de la main-d'œuvre communautaire.

Ce projet devrait commencer sa mise en œuvre en mars 2024, en commençant par une session d'intégration mixte. Une réunion des parties prenantes avec les pays est provisoirement prévue pour juillet 2024.

CARPHA reste déterminé à travailler avec la BID, les États membres de CARPHA et le Fonds contre la pandémie pour mettre en œuvre avec succès la proposition régionale visant à réduire l'impact des pandémies sur la santé publique dans les Caraïbes.

A lire également