L’unité de soins intensifs néonatals (USIN) récemment rénovée de l’hôpital public Suddie, région deux (Pomeroon-Supenaam) a été mise en service vendredi par le Dr Frank Anthony, ministre de la Santé.

L’unité est passée d’un établissement de trois lits à un établissement de 10 lits. Il est entièrement équipé de conduites d’oxygène de secours et d’équipements modernes, notamment des ventilateurs pédiatriques et néonatals, des pompes à perfusion (IV), des incubateurs et des radiateurs radiants.

La modernisation de l’installation coûte environ 38 millions de GY$.

Le Dr Anthony a déclaré que l’expansion de cette USIN fait partie d’un projet étendu de 500 000 $ US à tous les hôpitaux régionaux qui subiront bientôt des améliorations à leur installation NICU.

Cette extension permettra de sauver un certain nombre de prématurés et de fournir des soins de qualité aux nourrissons dans toutes les régions du Guyana.

L’année dernière, 1 000 bébés ont été accouchés dans la région 2, dont 86 ont été admis à l’USIN pour des soins et un traitement spécialisés.

A lire également