Le ministre des Finances, le Dr Ashni Singh, a rencontré vendredi le vice-président principal de la banque américaine d’import-export (EXIM), David Sena, pour discuter du soutien financier au projet transformationnel de transformation du gaz en énergie du Guyana.

En juillet 2022, le gouvernement du Guyana et la banque EXIM des États-Unis ont signé un protocole d’accord historique de 2 milliards de dollars américains, avec un accent particulier sur les infrastructures, l’énergie, l’eau et l’assainissement, les technologies de l’information et des communications et l’agriculture.

Le gouvernement a ensuite demandé un prêt de 646 millions de dollars à la banque américaine EXIM en avril de cette année pour financer le projet de transformation du gaz en énergie, qui comprend la construction d’une usine intégrée de gaz naturel liquéfié (LGN) et d’une centrale de 300 mégawatts (MW). centrale électrique à cycle combiné au Pays de Galles, en Cisjordanie Demerara (WBD), utilisant le gaz naturel provenant des opérations offshore du pays.

Une fois terminé, ce projet devrait réduire considérablement les coûts de l’électricité, accroître la compétitivité des autres industries et réduire la dépendance du pays aux combustibles fossiles lourds.

Article précédentLes éliminatoires du Championnat national d’échecs auront lieu mercredi à l’Ocean Spray Hotel

A lire également