Le ministre des Travaux publics, Mgr Juan Edghill, a révélé que le gouvernement cherchait à acquérir des navires adaptés à leurs besoins pour améliorer le réseau de transport par eau du Guyana.

Il l’a annoncé lors de la récente séance de l’Assemblée nationale, en répondant aux questions concernant l’expansion et l’amélioration des navires traversant les voies navigables de Guyane.

Reconnaissant le besoin croissant de nouveaux bateaux, le ministre a souligné l’urgence d’une action rapide, exprimant sa confiance dans l’efficacité des navires spécialement conçus pour les objectifs auxquels ils sont destinés.

« La question de l’âge est quelque chose que nous tous, dans cette Assemblée, devons reconnaître. À l’heure actuelle, il faut être adapté aux objectifs pour passer au niveau suivant », a déclaré le ministre Edghill.

Il a révélé que lors d’une récente mission commerciale américaine, des discussions avaient eu lieu concernant la possibilité de soutenir l’acquisition de navires susceptibles d’être mis aux enchères sur le marché américain.

Parlant de l’achat de navires d’occasion, le ministre Edghill a souligné le long temps d’attente pour les nouveaux navires, notant que « même si quelqu’un pourrait vouloir dire que vous achetez un vieux navire, il faut deux ans, voire plus, pour en obtenir un nouveau ».

Parallèlement, le ministre Edghill a annoncé que le gouvernement s’est associé à la société indienne Garden Reach Shipbuilders and Engineers Ltd (GSRE) pour construire le MV MA Lisha en un temps record en vue de son expédition vers la Guyane, démontrant ainsi l’engagement du gouvernement à moderniser la flotte de navires à passagers.

« Il faut voir ce que le marché propose… Mais nous envisageons d’acquérir des navires adaptés qui amélioreront la consommation. [and] temps en termes de voyage et certainement comme priorité numéro un… la sécurité », a noté le ministre.

A lire également