Voir la déclaration complète du ministère des Travaux publics :

Le ministère des Travaux publics est attristé par le décès soudain du brigadier (à la retraite) Gary Beaton, du colonel Michael Shahoud, du lieutenant-colonel Mike Charles, du lieutenant-colonel Sean Welcome et du sergent d’état-major Jason Khan, qui ont tragiquement perdu la vie alors qu’ils dirigeaient une opération militaire importante. opération d’intérêt national. En tant qu’institution, nous souhaitons transmettre nos sincères condoléances aux membres de la famille et aux amis de ces agents qui ont fait preuve d’un grand engagement et d’une grande diligence dans l’exercice de leurs fonctions.

Notre ministère est particulièrement touché par le décès du brigadier Beaton, qui a été président du Sea Defence Board pendant trois ans et a fourni un soutien technique et de supervision essentiel à notre programme de développement des pistes d’atterrissage de l’arrière-pays. Le brigadier Beaton était véritablement un professionnel exceptionnel, désireux de partager ses connaissances et son expérience avec ses collègues. En tant qu’ingénieur civil spécialisé, il a guidé de manière proactive notre équipe technique du Département de défense maritime et fluviale dans la mise en œuvre du programme national de protection contre les inondations côtières. Son leadership a joué un rôle déterminant dans la mise en œuvre de politiques et de solutions stratégiques visant à réduire les vulnérabilités aux inondations le long de notre zone côtière de basse altitude.

L’éthique de travail du brigadier Beaton reflétait une synthèse de son expertise technique et de son expérience militaire. Sa discipline, sa prise de décision décisive, sa franchise et sa communication efficace ont été encadrés par de nombreuses personnes. Il était un homme de terrain et motivait ses collègues avec une fervente passion à être concrets et minutieux dans l’exercice de leurs responsabilités.

Le ministère est véritablement reconnaissant pour la contribution remarquable du brigadier Beaton au développement national dans le secteur des infrastructures, et bien sûr, pour sa contribution plus large au développement du Guyana en général. Même s’il n’est plus parmi nous, l’impression indélébile de son leadership et de sa bienveillance influencera notre attitude à l’égard du travail qui nous attend. Nous remercions sa famille de l’avoir partagé avec nous et leur exprimons nos plus sincères condoléances pendant cette période difficile de deuil.

A lire également