Plusieurs travailleurs du sucre ont été arrêtés ce matin pour avoir bloqué la route à East Canje, Berbice, alors qu’ils continuaient à protester.

Alors qu’il était prévu de rouvrir le domaine Rose Hall à Berbice d’ici la fin du mois de septembre, quelque 270 travailleurs devaient être transférés des domaines sucriers d’Albion et de Blairmont pour y travailler.

Certains de ces travailleurs ont été initialement transférés à Albion et Blairmont lors de la fermeture du domaine Rose Hall en 2017 sous le gouvernement APNU/AFC. Ils n’ont donc pas été licenciés et n’ont reçu aucune indemnité de départ. Ils n’ont pas non plus reçu la subvention unique en espèces que le gouvernement avait distribuée aux travailleurs du sucre qui se sont retrouvés sans emploi lorsque le gouvernement de coalition a réduit les effectifs de l’industrie sucrière.

Mais maintenant, ces travailleurs s’opposent au retour à Rose Hall, organisant une grève qui dure depuis plus de trois semaines. Alors que la Guyana Sugar Corporation (GuySuCo) a depuis annoncé qu’elle ne serait plus transférée, les travailleurs continuent de protester et réclament des indemnités.

Alors qu’elle poursuivait son action de protestation aujourd’hui, la police a dû recourir à la force pour disperser la manifestation.

Le gouvernement a déjà clairement indiqué que ces travailleurs qui protestaient n’avaient pas droit à des indemnités de licenciement, puisqu’ils n’avaient pas été licenciés lors de la réduction des effectifs de l’industrie sucrière.

A lire également