Les policiers stationnés à Brickdam, à Georgetown, ont arrêté un homme qui tentait d’introduire clandestinement de la marijuana dissimulée dans un bol de soupe dans le pénitencier de Camp Street.

L’homme, identifié comme étant Pradesh Ballkishun du lot 126 Track ‘A’ Coldigen, côte est de Demerara, s’est rendu à la prison vers 11h30 le 1er janvier 2024 pour déposer des objets personnels pour un prisonnier, Kapil Gangaden, qui est y est actuellement hébergé.

Pendant que les articles étaient contrôlés dans la zone d’auto-assistance, le personnel de la prison a découvert les feuilles, les graines et les tiges soupçonnées d’être de la marijuana, enveloppées dans de petits plastiques et cachées dans la boulette de soupe.

Le suspect, qui coopérerait avec les enquêteurs, sera probablement traduit en justice aujourd’hui et devrait être inculpé de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic.

Cette nouvelle tentative de contrebande a incité le directeur des prisons, Nicklon Elliot, à souligner que l’introduction de contrebande dans un établissement correctionnel est un crime qui entraîne de graves conséquences.

Il a appelé les agents pénitentiaires et les civils à reconnaître les dangers qu’ils courent eux-mêmes, ainsi que la société et les détenus, en se livrant au commerce de contrebande à l’intérieur des murs du pénitencier.

A lire également