Le Parlement de la Dominique a approuvé un prêt de 41 millions de dollars du Royaume d’Arabie saoudite, marquant la contribution substantielle de l’Arabie saoudite au financement du très attendu projet d’amélioration de Roseau.

Cela fait suite à l’appui de la représentante parlementaire de Roseau Central, Melissa Skerrit, qui a exprimé son soutien inébranlable au prêt de 41 millions de dollars proposé par le ministre des Finances Irving McIntyre à la Chambre d’Assemblée le 10 novembre.

Également ministre du Logement de la Dominique, Skerrit a exprimé sa vision de moderniser Roseau en un centre urbain animé et un noyau commercial, selon le rapport de WIC News.

Elle a souligné que les 41 millions de dollars du Fonds saoudien pour le développement sont assortis de conditions favorables, notamment un taux d’intérêt de 2,5 %, un délai de grâce de huit ans et une durée de remboursement de 28 ans.

« Je soutiens pleinement l’approbation du prêt américain de 41 millions de dollars du Fonds saoudien pour le développement, et je suis particulièrement enthousiasmé par ce projet tant attendu », a déclaré Skerrit. « Ce projet était dans les tuyaux depuis de nombreuses années, mais au cours des dernières années, j’étais déterminé à le faire démarrer afin que nous puissions enfin moderniser notre ville de Roseau.

Skerrit a également souligné que le projet de mise en valeur de Roseau rehausserait l’attrait de la ville, attirerait davantage d’investissements privés et enrichirait l’offre touristique. Grâce à ces fonds, un centre de divertissement polyvalent sera construit, servant de point focal pour la culture et les loisirs à Roseau.

En référence à l’aéroport international, Skerrit a souligné l’impératif de maintenir un certain niveau à Roseau tout en progressant dans la construction de l’aéroport.

« Notre ville doit être une destination incontournable pour les voyageurs, mettant en valeur le meilleur de ce que le pays a à offrir – un mélange harmonieux de préservation historique, d’opportunités commerciales et d’un environnement de vie sain et prospère », a déclaré Skerrit.

L’aéroport international devrait être pleinement opérationnel d’ici 2026, avec MMC Développement Ltée. superviser sa construction.

Skerrit a souligné l’objectif d’insuffler une vitalité renouvelée à la ville en améliorant son esthétique, en favorisant la croissance économique et en offrant aux citoyens une ville dont ils peuvent être fiers.

De plus, elle a précisé que le projet faciliterait la construction de nouveaux drains couverts, des trottoirs améliorés avec des sièges, un éclairage amélioré, des routes élargies pour augmenter le stationnement, entre autres améliorations.

A lire également