La police de la division régionale 10 a détruit dimanche près de 170 kilogrammes de cannabis lors d'une opération à Ebibi, rivière Berbice.

La police a déclaré que l'exercice d'éradication des stupéfiants a duré près de cinq heures et a vu la destruction d'environ quatre acres de culture de ganja.

La ferme comprenait 132 plates-bandes et chaque plate-bande contenait environ 76 plantes, allant de douze pouces à cinq pieds de hauteur. Au total, 10 032 plants de cannabis, d'un poids moyen de 334,4 livres ou 151,681 kilogrammes, ont été trouvés et détruits.

De plus, 34 livres de 15,4 kilogrammes de ganja séchée ont été incendiées. Par ailleurs, un campement de fortune a également été détruit par la police. Au moment de la perquisition, personne n'a été interpellé.

Article précédentPère de 14 enfants tué dans une prétendue dispute conjugale à Berbice
Article suivantAffaire de fraude électorale : la Défense demande les procès-verbaux des réunions du GECOM

A lire également