Une écolière de 14 ans soigne une blessure par balle au pouce, après avoir été abattue par le petit ami de son amie de 15 ans.

Le suspect, un habitant de Norton Street, à Georgetown, âgé de 21 ans, a depuis été arrêté.

La police a déclaré lundi vers 14h40, un médecin attaché au centre de santé Kitty a signalé à la police que l’écolière était soignée pour une blessure par balle au pouce gauche.

A ce titre, les rangs se sont rendus au centre de santé où ils ont interrogé l’enfant. À l’époque, elle était en compagnie de son amie de 15 ans et du petit ami de son amie, Leon Garraway, 21 ans, livreur.

En présence de son tuteur, la victime de 14 ans a expliqué que vers 23 heures samedi, elle séjournait chez son amie de 15 ans, qui réside avec l’homme à Norton Street, à Georgetown.

La victime a déclaré avoir observé son petit ami jouer avec une arme à feu lorsque, tout à coup, elle a entendu une forte explosion et a ensuite ressenti une sensation de brûlure au pouce gauche, qui a alors commencé à saigner.

Elle a raconté que Garraway s’est ensuite rendu dans son jardin, où il a caché l’arme à feu parmi des blocs de béton. Ils se sont ensuite rendus au Kitty Health Centre pour consulter un médecin.

En conséquence, Garraway a été arrêté et, sur la base des informations fournies par l’adolescent blessé, une équipe de policiers en compagnie du suspect s’est ensuite rendue à son adresse.

Là, une fouille a été menée dans l’arrière-cour et les soldats ont trouvé un sac en plastique noir caché parmi des blocs creux, qui contenait un pistolet présumé .32 (numéro de série archivé) avec une munition réelle.

On a demandé à Garraway s’il était titulaire d’un permis d’armes à feu, ce à quoi il a répondu par la négative.

A ce titre, il a été informé du délit commis et sous caution, il a répondu en disant que son ami « Anthony » lui avait donné l’arme.

Les enquêtes sont en cours.

A lire également