Le président Dr Mohamed Irfaan Ali a annoncé que son gouvernement élaborait activement un plan de partenariat avec les investisseurs de la Berbice Bridge Company Inc (BBCI) pour réduire les péages pour la traversée du pont.

L’annonce a été faite lors du discours du président Ali lors de la cérémonie d’inauguration du nouvel hôpital moderne de 161 millions de dollars à New Amsterdam, dans la région Six.

« Nous sommes en train, au niveau politique, de formuler un plan pour travailler avec les investisseurs dans le pont de Berbice, pour que le gouvernement joue un rôle plus important car nous devons supporter les coûts d’entretien, et tout cela vise à le faire. Il est beaucoup plus facile et moins cher de traverser le pont de Berbice. Cela arrive très bientôt », a déclaré le président Ali.

Le pont de la rivière Berbice, un lien essentiel entre la région cinq (Mahaica-Berbice) et la région six (Berbice Est-Corentyne), a été construit entre 2006 et 2008 dans le cadre d’un partenariat public-privé pour un coût d’environ 8 milliards de dollars.

Anticipant les besoins futurs de la région, le président Ali a annoncé l’engagement du gouvernement à accélérer les projets d’un pont fixe plus élevé sur la rivière Berbice, similaire à celui actuellement en construction sur la rivière Demerara.

En outre, le président Ali a révélé que le gouvernement était sur le point de signer un accord entre la Guyane et le Suriname pour la construction d’un pont sur la rivière Corentyne. (PPP)

Article précédentLe point sur l’accident de Ruimveldt : une femme de 51 ans décède
Article suivantLe jour du budget est le 15 janvier

A lire également