Le ressortissant vénézuélien, décédé samedi dans un accident anormal à la base côtière de Vreed-en-Hoop, communément appelée l’île artificielle au large de la rivière Demerara, a été identifié.

Selon la police, Rusbel Jesus Rengar Azocar, 37 ans, était agent de santé et de sécurité. Il est décédé après être tombé dans un trou dans l’établissement où il affichait des avertissements de sécurité pour avertir les autres.

Le ministère du Travail a déjà ouvert une enquête sur l’incident.

Voir ci-dessous la déclaration complète de la police guyanienne sur l’incident :

La police enquête sur un incident présumé ayant entraîné la mort de Rusbel Jesus Rengar Azocar, un ressortissant vénézuélien de 37 ans, survenu vers 18 h 40 le 10 février 2024 à la base côtière de Vreed-en-Hoop, à l’ouest. Côte Demerara.

Les enquêtes ont révélé qu’Azocar était employé dans les installations de Shore Base en tant qu’agent de santé et de sécurité et qu’à la date et à l’heure mentionnées ci-dessus, il plaçait des « cônes et du ruban adhésif de danger » autour d’un trou pour avertir les autres du danger, mais malheureusement, il est tombé lui-même dans le trou.

Le trou contenait de l’eau sur plusieurs mètres de profondeur. Azocar, qui a été retrouvé dans le trou, tête en bas, s’est probablement noyé. Certains témoins ont immédiatement déclenché l’intervention d’urgence, mais malheureusement, Azocar n’a pas pu être secouru à temps par ses collègues d’intervention d’urgence.

Le corps a été transporté à l’hôpital régional de West Demerara où il a été déclaré mort à son arrivée par un médecin de garde. Le corps a ensuite été escorté à la maison funéraire Ezekiel, en attendant une autopsie pour déterminer la cause du décès.

A lire également