Message de Son Excellence Dr Mohamed Irfaan Ali, Président de la République Coopérative de Guyane, à l'occasion de Phagwah 2024

Bâtir une Guyane où chacun peut s’épanouir

En cette occasion propice de Phagwah, j’adresse mes sincères salutations à tous les Guyanais, mais particulièrement à nos frères et sœurs hindous. Phagwah est une célébration de la joie, de la couleur et de l'exubérance. Cela déborde de bonheur et de camaraderie.

J'adresse également mes chaleureuses salutations aux Guyanais d'outre-mer qui nous ont rejoint pour participer à cette occasion festive. C'est merveilleux de voir autant d'entre vous revenir chez nous pour nous rejoindre pour Phagwah. Vous enrichissez nos célébrations par votre présence.

Phagwah revêt une immense signification religieuse pour les hindous. Elle marque la victoire du bien sur le mal. Ce festival signifie également l'arrivée du printemps, une saison de renouveau et de rajeunissement, où la nature éclate de couleurs vibrantes, reflétant les teintes des célébrations de Phagwah. Le festival nous rappelle que nous devons partager avec les autres la générosité que la nature nous a léguée.

Au-delà de sa valeur religieuse, Phagwah revêt une profonde signification culturelle pour notre nation. C’est une époque où les barrières de race, de classe et de croyance se dissolvent dans la joyeuse fête des couleurs. La pluie de poudres colorées et l'arrosage de liquides ajoutent non seulement à la joie, mais rappellent également qu'en célébrant Phagwah, nous embrassons notre humanité commune.

Alors que nous célébrons Phagwah, laissez-le servir de manifestation de notre respect et de notre amour communs tout en signalant que nous ne nous jugeons pas les uns les autres sur la couleur de notre peau.

Réaffirmons notre engagement à construire une Guyane unie. La discrimination fondée sur la couleur de la peau, la texture des cheveux ou la religion n’a pas sa place dans notre société. Engageons-nous à créer une Guyane où chacun peut participer et célébrer notre prospérité et notre diversité collectives.

J’exhorte tous les Guyaniens à embrasser l’esprit de Phagwah, pas seulement aujourd’hui mais tous les jours. Travaillons ensemble pour favoriser une société où l’inclusivité, l’égalité et le respect règnent en maître. Ensemble, construisons une Guyane unique où chaque individu peut s'épanouir, quelles que soient ses origines ou ses croyances.

Joyeuse Holi à tous !

A lire également