Le gouvernement a adopté une approche sérieuse pour répondre aux besoins à long terme du secteur de la sécurité en termes de modernisation des établissements pénitentiaires et de mise en œuvre de programmes visant à transformer la vie des détenus.

Cet engagement a été démontré plus tôt dans l’année avec l’allocation de 5,5 milliards de dollars au service pénitentiaire du Guyana pour 2023.

Cette allocation budgétaire fait partie de la vision du gouvernement visant à créer un environnement sûr et propice pour le personnel pénitentiaire et les détenus.

Sur les cinq prisons du pays, les prisons de Lusignan, New Amsterdam et Mazaruni ont bénéficié de manière significative en termes de modernisation des bâtiments.

À Mazaruni, les projets englobent un large éventail d’initiatives conçues pour améliorer l’infrastructure, les conditions de vie et la fonctionnalité globale de la prison.

La construction de la phase II de la prison de Mazaruni, un projet crucial visant à améliorer l’infrastructure pénitentiaire, est achevée à 85 pour cent et son coût est estimé à plus de 700 millions de dollars guatémaltèques.

En outre, l’extension de 10 logements dédiés aux agents pénitentiaires, évaluée à plus de 89 millions de dollars guatémaltèques et actuellement achevée à 95 pour cent.

La construction de la clôture de phase II est actuellement achevée à 95 pour cent pour un coût de plus de 66 millions de dollars guatémaltèques.

Entre-temps, 1,7 milliard de dollars supplémentaires ont été injectés pour améliorer la prison de la Nouvelle Amsterdam, qui fait actuellement l’objet de rénovations massives afin d’améliorer les conditions de vie des détenus.

Le projet de plusieurs milliards de dollars est divisé en 10 lots avec des travaux importants commencés sur les lots 2, 4 et 5.

Le lot 2 concerne la construction de quartiers d’habitation pour hommes et femmes, avec un budget de plus de 114 millions de dollars.

Le lot 4 est dédié à la reconstruction du Club sportif des officiers, avec une enveloppe budgétaire de plus de 50 millions de dollars.

Le lot 5 porte sur la construction du bâtiment d’accueil, avec un budget considérable de plus de 413 millions de dollars. Le lot 1 concerne la construction des quartiers d’habitation des officiers supérieurs et est en phase de mobilisation, préparant le démarrage imminent des travaux.

Les lots 3, 6, 7, 8, 9 et 10 sont également en phase de mobilisation.

Le lot 3 concerne la construction de la cuisine et d’un espace de stockage, tandis que les lots 6, 7, 8 et 9 englobent des aspects critiques tels que l’annexe de l’infirmerie, un réservoir de stockage aérien, une usine de traitement, la reconstruction des blocs d’isolement et de cellules et un centre de formation pour les détenus du lot 10, tous essentiels pour l’amélioration des infrastructures de la prison.

À Lusignan, le gouvernement a pris des dispositions pour agrandir encore l’établissement pénitentiaire afin d’assurer une plus grande capacité d’accueil.

En 2022, plus de 3 milliards de dollars ont été dépensés pour la prison de Lusignan afin de permettre les améliorations et les agrandissements qui sont en cours.

Les améliorations apportées à l’établissement comprennent six nouvelles prisons ultramodernes. Trois de ces établissements ont été achevés et hébergent près de 1 000 détenus.

Le projet d’agrandissement comprend une école professionnelle où les détenus suivront une formation pour atténuer la récidive et améliorer leurs compétences.

Les améliorations apportées à l’établissement comprennent également une prison pour femmes, des logements pour le personnel, une annexe de l’infirmerie, un nouveau bâtiment du siège et la construction d’une clôture périphérique extérieure.

A lire également