Voir la déclaration complète du ministère de la Santé :

(Georgetown- 1er décembre 2023) – Le ministre de la Santé et le ministère de la Santé présentent nos plus sincères condoléances à la famille, aux amis et aux collègues du Dr Carissa Etienne, ancienne directrice de l’Organisation panaméricaine de la santé (PAH0) et de l’Organisation mondiale de la santé. (OMS) Directeur régional pour les Amériques, décédé plus tôt dans la journée d’une crise cardiaque. La nouvelle de sa mort prématurée a provoqué une onde de choc dans la communauté mondiale de la santé publique.

Le Ministère de la Santé, l’Honorable Dr Frank Anthony est attristé par le décès soudain du Dr Etienne qui a toujours été un ami du système de santé publique et de la Guyane.

La Dominique, son pays de naissance où elle a travaillé de nombreuses années comme médecin à l’hôpital St. Margaret de la Dominique, en tant que responsable de la santé publique et médecin-chef, a véritablement perdu une citoyenne de valeur. Mais la perte de Domica est aussi celle de la CARICOM, une région qui a donné naissance à de nombreux héros de la santé publique. Le Dr Carissa Etienne faisait partie de la longue liste d’héroïnes et de héros de la santé publique de la région de la CARICOM qui sont devenus un leader mondial de la santé publique.

Le Dr Etienne a servi pour la dernière fois la Région Amérique latine et Caraïbes et les Amériques en tant que Directrice de l’OPS, poste auquel elle a été élue en 2012 et assumé en janvier 2013. Elle a été réélue Directrice en 2018 et a complété un deuxième mandat en tant que Directrice en Janvier 2023.

En décembre 2022, lors de l’une de ses dernières visites en Guyane, lorsque le ministre de la Santé du Guyana, l’honorable Dr Frank Anthony, a organisé une cérémonie d’adieu nationale pour le Dr Etienne, elle a engagé l’OPS dans une collaboration renforcée avec le secteur de la santé publique du Guyana. Même à la fin de son mandat de directrice, le Dr Etienne veillait à la santé et au bien-être du peuple guyanais.

Le Dr Etienne a également servi avant 2013, d’abord comme directrice adjointe de l’OPS de 2003 à 2008 à Washington, et, deuxièmement, comme directrice générale adjointe de l’OMS jusqu’en 2012, après quoi elle a été élue directrice de l’OPS.

La Guyane a énormément bénéficié du mandat du Dr Etienne en tant que Directrice de l’OPS entre 2013 et 2023. Au cours de son mandat en tant que Directrice de l’OPS, elle a dirigé les efforts de l’OPS pour atteindre les objectifs de couverture sanitaire universelle (CSU) tels qu’énoncés dans les ODD 2030. À cet égard, Le Dr Etienne a engagé des ressources et du capital humain pour aider la Guyane à atteindre ses objectifs en matière de CSU. En particulier, le Dr Etienne était passionné par le fait que le modèle de la CSU catalyse la promotion des services de santé pour lutter contre le fléau des maladies non transmissibles (MNT). Le programme HEART en Guyane est un exemple de la façon dont, sous sa direction, l’OPS a guidé l’introduction de la CSU dans notre pays.

Compte tenu de ses premiers travaux à la Dominique et de ses contributions remarquables au développement des systèmes de santé en tant que sous-directrice générale de l’OMS, il n’est pas surprenant que le Dr Etienne ait été un fervent partisan de l’élimination de la transmission mère-enfant du VIH, de la syphilis et d’autres formes de transmission sexuelle. Maladies transmissibles dans la région. La Guyane espère que notre pays parviendra à mettre fin à la transmission du VIH de la mère à l’enfant en 2024.

Nous regrettons le décès prématuré du Dr Etienne à l’âge de 71 ans. La Guyane a perdu un véritable ami, mais nos systèmes sont plus forts grâce à la passion et à l’engagement du Dr Carissa Etienne. Le Ministre de la Santé exprime la perte d’un ami qui était à ses côtés depuis qu’il a pris ses fonctions de Ministre en août 2020. Le Ministre exprime sa gratitude pour le soutien du Dr Etienne particulièrement pendant la période cruciale où le COVID-19 ravageait la région.

A lire également