Cinq membres de la branche spéciale de la police guyanienne ont été placés en état d'arrestation après avoir ouvert le feu sur un sergent de police lundi soir au parc de la République, sur la rive est de Demerara.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le quartier général de la police a déclaré que le Bureau de la responsabilité professionnelle (OPR) enquêtait actuellement sur l'incident.

Le policier qui a essuyé des tirs a été identifié comme étant le sergent 20409 Ronald Payne du poste de police de Providence.

Selon le GPF, les grades attachés à la branche spéciale – un sergent, un caporal, un caporal suppléant et deux agents de police – assistaient à l'époque les officiers de la division régionale n° 3 (Demerara Ouest) dans l'enquête sur un vol/meurtre présumé, et ils recherchaient une voiture Toyota Rumion de couleur foncée que les suspects avaient utilisée comme véhicule de fuite.

Le sergent Payne rentrait chez lui du travail dans sa Toyota Rumion de couleur foncée vers 22 h 10 lorsqu'il a été arrêté par les soldats, qui ont ouvert le feu en l'air et lui ont ordonné de s'arrêter. Le sergent Payne, qui ne savait pas qu'il s'agissait d'agents de la branche spéciale, est devenu terrifié et s'est rendu au poste de police de Providence.

Les hommes se sont également rendus au commissariat de police de Providence et ont ensuite été placés en état d'arrestation fermée. Leurs armes à feu ont été saisies.

Les techniciens de la scène du crime ont traité la scène et récupéré plusieurs cartouches épuisées. Le service balistique de la police examine les obus et les armes à feu.

Il n’y a eu aucun blessé ni dommage matériel lors de l’incident.

A lire également