Les efforts menés par le secteur privé pour créer un système de transport régional interconnectant les pays de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) ont donné vie à un nouveau service de ferry – Connect Caribe – promettant non seulement le mouvement des passagers mais aussi l’expédition de marchandises.

Connect Caribe affirme que la division Cargo sera en mesure de déplacer de manière significative des marchandises légères, des colis de commerce électronique et des produits agricoles à travers la région, ainsi que des marchandises lourdes sur la principale route de fret.

Le PDG de Caribbean Israel Finance (CIF) et ambassadeur de la paix aux Nations Unies, Andre Thomas, aurait déclaré que les services fournis par Connect Caribe complèteraient les initiatives proposées par les gouvernements de Guyane, de la Barbade et de Trinité-et-Tobago.

« Nous sommes en pourparlers avec les gouvernements… il y a une discussion importante sur la manière d’intégrer et de résoudre cette énorme opportunité et ce problème. Je crois que là où il y a des problèmes, il y a des opportunités. Il y aura une collaboration significative entre le service qui sera assuré par les gouvernements et notre service », a déclaré Thomas.

Connect Caribe considère cela comme un tournant dans le secteur des transports. Il a indiqué que les trois navires peuvent transporter jusqu’à 8 000 passagers, marchandises, produits manufacturés et produits.

Il prévoit qu’au cours du dernier trimestre 2024, la première phase du projet estimé à 50 millions de dollars sera mise en service, après quoi elle sera étendue à de nouvelles routes insulaires dans la mer des Caraïbes.

A lire également