Donnant suite à la promesse d’un engagement continu entre la police et la communauté faite aux résidents du village n°65 en décembre dernier, le commandant adjoint de la région n°6 (East Berbice-Corentyne), le surintendant Ravindra Stanley, a dirigé vendredi une équipe de police et d’autres parties prenantes sur une visite dans la communauté, où ils écoutent les problèmes et les préoccupations et, plus important encore, partagent leur plan d’action (de la police) pour lutter contre la criminalité dans la communauté.

Certaines des préoccupations soulevées par les résidents incluent ⁠le décrochage scolaire ; nuisance sonore; ⁠jeunes délinquants et toxicomanie.

Au cours de la séance interactive avec les résidents, le surintendant Stanley et son équipe ont développé les sujets suivants : obéir à la loi et à l’ordre ; signaler tout problème à la police ; ⁠jeunes délinquants ; ⁠construire un partenariat avec la police et les membres de la communauté ; être le gardien de nos frères et le rôle des aînés de la communauté pour jouer un rôle dans le façonnage des jeunes.

Dans le but de lutter contre l’abandon scolaire, l’équipe de visite a assuré aux résidents que le système éducatif serait impliqué dès que possible et que des efforts seraient déployés pour que les jeunes participent GRATUITEMENT à des formations informatiques, à des sports, à l’amélioration de leurs compétences et à des activités de formation. plus.

Les résidents ont exprimé leur gratitude à Stanley et à son équipe pour leur visite opportune et ont assuré aux rangs qu’ils étaient prêts à apporter leur pleine coopération pour apporter la paix dans leur communauté.

Le surintendant Stanley était accompagné du surintendant adjoint S. Laljit ; l’inspecteur M. O’Donogue ; Sergent Tyndall ; le sergent Lynch ; Caporal Moïse ; le caporal Christophe ; Avec le gendarme Durant ainsi que des représentants du NDC n°52-74 – agent de liaison, B. Williams, et plusieurs autres grades de police et membres du groupe de police communautaire.

A lire également