Le ministère de l’Éducation s’apprête à déployer sa subvention en espèces « Parce que nous nous soucions » ce trimestre, ce qui permettra à chaque enfant des écoles publiques et privées de recevoir 45 000 dollars.

Cela a été annoncé lundi par la ministre concernée, Priya Manickchand, via une publication sur les réseaux sociaux, alors que les écoles rouvraient pour le trimestre d'août.

Cette année, la subvention en espèces « Because We Care » a été augmentée à 40 000 $, couplée à l'allocation d'uniforme de 5 000 $ et bénéficiera à 205 000 enfants dans tout le pays.

En 2021, le gouvernement a réintroduit la distribution de subventions en espèces pour les enfants d’âge scolaire, conformément à sa promesse dans son manifeste. Les distributions à cette époque ont permis à chaque enfant de bénéficier de 19 000 $ – 15 000 $ de la subvention « Parce que nous nous soucions » et 4 000 $ de leurs bons d'uniforme.

En 2022, le gouvernement a augmenté le montant de la subvention en espèces « Because We Care » de 15 000 $ à 25 000 $, et le bon pour uniforme de 4 000 $ à 5 000 $. Cela signifiait que chaque enfant recevait 19 000 $ à 30 000 $. Il a également été ouvert à tous les élèves des écoles privées. En 2023, des subventions en espèces ont permis aux enfants inscrits dans les écoles maternelles, primaires et secondaires publiques et privées de recevoir une subvention de 35 000 $, ainsi que 5 000 $ pour des uniformes scolaires et d'autres fournitures.

Déjà, les écoles auraient reçu leurs subventions pour acheter des fournitures et du matériel afin de rendre les enseignants plus efficaces et d'alléger le fardeau des parents qui, dans le passé, devaient subvenir à leurs besoins.

En outre, le ministre a déclaré que quelque 26 000 élèves de cinquième et sixième années bénéficieront d'un petit-déjeuner. Initialement, seuls les élèves de sixième année bénéficiaient du programme, mais à mesure que le nouveau trimestre scolaire commence, les élèves de cinquième année ont été ajoutés.

En outre, le ministre a déclaré que cette année, le gouvernement déploierait d'autres programmes majeurs.

Pendant ce temps, alors que la nouvelle rentrée scolaire commence, les écoles primaires de Grove et Timehri devraient rouvrir respectivement mardi et mercredi.

Un traitement antiparasitaire est en cours à l'école primaire de Grove, tandis que l'école primaire de Timehri est utilisée comme abri pour les résidents des missions Santa/Aratak qui ont été récemment évacués en raison d'incendies de forêt qui font rage.

A lire également