Le gouvernement du Guyana a promis 150 000 dollars à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), en soutien aux Palestiniens déplacés et touchés par le conflit en cours à Gaza. L’UNRWA est la principale agence humanitaire à Gaza, avec plus de deux millions de personnes qui en dépendent pour leur survie quotidienne.

La contribution du Guyana à l’UNRWA s’aligne sur nos appels en faveur d’une réponse internationale plus ferme à la situation actuelle dans la bande de Gaza et à la protection des civils touchés par le conflit en cours. À cette fin, en tant que membre élu du Conseil de sécurité des Nations Unies, le Guyana soutient un cessez-le-feu pour faciliter l’aide humanitaire à Gaza.

Au fil des années, le Guyana a apporté plusieurs contributions financières à l’UNRWA, conformément à notre soutien constant et à notre solidarité avec le peuple palestinien dans sa quête de liberté et d’une patrie sûre. En outre, le Guyana est membre du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien.

Le Gouvernement guyanais attend avec impatience un jour nouveau pour les Palestiniens et les Israéliens, au-delà des ombres constantes de la guerre. Le Guyana est prêt à travailler en tant que membre du Conseil de sécurité de l’ONU et avec l’ensemble des membres de l’ONU pour accélérer la vision de deux États indépendants vivant côte à côte dans la paix et la sécurité, et d’un Moyen-Orient pacifique.

Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale

Article précédentLa ministre Priya Manickchand siégera au conseil d’administration du Partenariat mondial pour l’éducation

A lire également