À la lumière d’un récent incident survenu à l’école secondaire Friendship au cours duquel un enfant a été étranglé jusqu’à perdre connaissance, la police guyanienne a déclaré qu’elle attendait le rapport de l’agent de protection sociale de l’école pour poursuivre l’enquête.

La police a déclaré que la mère d’un élève de 15 ans de l’école secondaire Friendship, sur la rive est de Demerara, a signalé au commissariat de police de Grove que mercredi, alors qu’elle était à l’école secondaire Friendship, un élève est venu par derrière et l’a « étranglée ». fils avec un morceau de ficelle.

À ce titre, le sergent Jewan et les officiers du poste de police de Grove ont visité l’école où la directrice adjointe, Miss Harlequin, a été contactée, et elle a déclaré que le service social de l’école enquêtait sur l’affaire.

L’enfant a néanmoins été escorté à l’hôpital Diamond, où il a été vu et examiné par un médecin de garde, qui a délivré un certificat médical selon ses conclusions.

Article précédentUn homme de l’amitié placé en détention provisoire pour avoir agressé une femme
Article suivantLa bagarre entre écoliers à Diamond était « liée à un gang » – confirme la police

A lire également