Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Réalisation de la station d'épuration de Leblond (traitement des déchets d’assainissement)

 




Bénéficiaire : 
Communauté des Communes du Centre Littoral (CCCL)
Intitulé du projet :
Réalisation de la step Leblond (traitement des déchets d’assainissement)
Mesure 6.1 :
Faire de la Guyane une terre reconnue de développement durable
Localisation : Mana et Saint Laurent


Description du projet:

La Communauté de Communes du Centre Littoral prépare la création d’une nouvelle station d’épuration pour le traitement des eaux usées de la commune de Cayenne, en remplacement de la station de type lagune du pôle Leblond.
La nouvelle station sera implantée sur le pôle d’épuration Leblond. Il est situé à l’ouest de la ville de Cayenne, en rive gauche du canal Leblond, en bordure de la RN1. Les parcelles du projet sont situées sur un secteur de mangrove estuarienne : le marais Leblond. Elles se trouvent en limite est des lagunes actuelles et appartiennent à la ville de Cayenne.
Le schéma directeur d’assainissement, réalisé en 2001, fixe pour stratégie générale de regrouper l’essentiel des rejets d’eaux usées du réseau d’assainissement collectif sur un ouvrage épuratoire situé au pôle Leblond et d’y raccorder également progressivement les micro-stations privées. Celles-ci seront alors déconnectées et les réseaux privés devront être également rétrocédés.
Parmi les trois pôles épuratoires autour desquels est organisé l’assainissement de Cayenne, seuls les pôles de Leblond et de Zéphir ont fait l’objet d’une rétrocession à la CCCL lors du transfert de compétence, en 2005. Dans le cadre des travaux du secteur Montabo-Suzini, le by pass de la station de Mont Lucas, de statut privé, a été organisé.
En raison des contraintes du site d’implantation de la station d’épuration (phénomène d’érosion littorale entraînant le retrait du trait de cote au droit à l’ouvrage) et de la forte évolution démographique, la solution d’un lagunage a été envisagée par le schéma directeur d’assainissement , mais a été abandonnée au profit d’une station de type boues activées à faible charge.



Coût éligible :   8 638 259
Subvention européenne :2 500 000
€ (28 %)

 

 

Archives du docup



























  Notre site est optimisé pour la navigation  avec Firefox et IE 7 et 8

Télécharger Firefox IE8,IE7

        Flux RSS                             Accueil | Plan du siteMentions légales  |  Presse FAQ  Liens utiles Contact  |  Login   |                     | Haut de page |